Le Prophète ﷺ a dit: « Toutes les fois qu’un musulman plante un arbre, il se voit inscrire une aumône pour tout fruit mangé. Même ce qui est volé ou ce qui s’en perd est compté pour lui comme une aumône. »
Dans une autre version: « Toutes les fois qu’un musulman plante un arbre et qu’un être humain, une bête ou un oiseau en mangent, il se voit inscrire autant d’aumônes jusqu’au jour de la Résurrection ». [Muslim, riyad as-salihin n°135]

قال رسول الله ﷺ: “ما من مسلم يَغْرِسُ غرسًا إلا كان ما أُكِلَ مِنهُ له صدقةً . وما سُرقَ له منه صدقةٌ . وما أكل السَّبُعُ منه فهو له صدقةٌ . وما أكلتِ الطيرُ فهو له صدقةٌ . ولا يَرْزَؤُهُ أَحَدٌ إلا كان له صدقةٌ” صحيح مسلم ٥٠٠٠